Valérie Bernard

Photo: Photo Riviera

Après une formation complète de violoniste dans les conservatoires supérieurs de Lausanne avec  Jean Jaquerod (violon-solo de L’Orchestre de Chambre de Lausanne) et de Genève avec Marie-Annick Nicolas et Patrick Genet (premier violon du quatour Sine Nomine) elle obtient deux premiers prix pour ses examens de Virtuosité et de diplôme d’enseignement. Elle se perfectionne  également auprès de Gabor Takacs (quatuor à cordes),  Jean-Jaques Balet (musique contemporaine),  Heinz Schneeberger (musique baroque)  part également  à Moscou, pour suivre l’enseignement de Miroslav Roussine (élève de David Oistrakh) à l’Académie Gnessine.

Ses activités musicales sont essentiellement partagées entre la musique de chambre  classique et contemporaine. Régulièrement et cela depuis 2006 dans la compagnie CH.AU (concerts-brunchs au théâtre de l’Oriental à Vevey, plate-forme pour des compositeurs suisses et étrangers actuels), depuis 2014 dans » Triofane3mg » (Trio clarinoxyl, violinol/altohol et pianoxen), aussi dans le duo  » Il pleut des cordes » depuis juillet 2016 (avec guitare, luth, alto dans des oeuvres originales composées par les interprètes). A joué durant une dizaine d’années dans la compagnie ContaCordes (spectacles contes et musique) depuis 2002 et des expériences avec des  groupes de jazz (3+3 Jérôme Berney, IGAPO, Valentine Mercier) et d’improvisation libre, aussi dans des pièces de théâtre (Baptiste et Angèle de Francine Wohnlich au théâtre de Vidy, théâtre du Poche), le Génie de la Boîte de Raviolis ( en quatuor, mis en scène par Lionel Frésard), l’Histoire du Soldat de Srawinsky et Ramuz à maintes reprises…

Parfois, elle joue en soliste…avec L’OSR, L’OCL, L’OS-M, l’orchestre de Ribaupierre.

Elle occupe depuis 2005 le poste de violon-solo à l’Orchestre de Saint-Maurice, ainsi qu’un poste de professeur de violon et alto au conservatoire cantonal de Sion (depuis 2004), section Monthey et Saint-Maurice.